Français

Objectif

La Global Business Initiative on Human Rights (GBI) a pour mission de faire progresser les droits de l’Homme dans le milieu des affaires, à travers le monde. La vision qui l’anime est une communauté mondiale d’entreprises de tous les secteurs, qui respectent la dignité et les droits des personnes et le prouvent dans toutes leurs actions et interactions.

Membres

La GBI est dirigée par un groupe principal composé de 18 multinationales basées en Asie, en Europe, en Amérique Latine, au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Amérique du Nord. Les sociétés membres comptent au total près de 1,75 millions d’employés, ainsi que des centaines de milliers de partenaires professionnels répartis dans plus de 190 pays. Les membres de la GBI représentent un large éventail de secteurs d’activités, dont l’agriculture, l’automatisation et l’électricité, la chimie, l’électronique, les biens de grande consommation, l’agro-alimentaire, la santé, le secteur minier, le pétrole et le gaz naturel, l’immobilier et le transport maritime. Plusieurs de ces sociétés sont reconnues comme leaders de leur secteur.

Travail

Le plan de travail de la GBI évolue selon deux axes parallèles :

Premièrement, le Member Peer Learning crée un espace sûr qui permet aux 18 sociétés de la GBI de partager leurs pratiques, leurs difficultés et leurs innovations avec leurs pairs, dans l’optique du respect concret des droits de l’Homme et de la mise en œuvre des Principes directeurs de l’ONU relatifs aux entreprises et aux droits de l’Homme. Cela se fait dans le cadre d’une infrastructure d’apprentissage composée d’ateliers animés deux fois par an, de projets visant à étudier de manière plus approfondie des thèmes spécifiques, de formation par les pairs sur le sujet des droits de l’Homme, et de partage de connaissances, documents et outils.

Deuxièmement, la Global Business Outreach, qui se consacre à la sensibilisation et au renforcement des capacités des entreprises de diverses régions du monde, particulièrement au sein des marchés émergents et en développement. La GBI travaille au niveau local, notamment avec des entreprises et des associations consacrées aux droits de l’Homme et à la responsabilité d’entreprise, mais aussi avec les réseaux locaux du Pacte Mondial de l’ONU afin de catalyser la prise de conscience et l’engagement quant au respect des droits de l’Homme par les entreprises. Les activités avec les partenaires comprennent une importante Table ronde sur l’entreprise et les droits de l’Homme destinée aux chefs d’entreprises basés dans la région ; l’implication dans des événements majeurs relatifs au développement durable et aux droits de l’Homme ; et la conception et la mise en œuvre d’activités locales centrées sur les capacités, les engagements et les actions des entreprises en matière de droits de l’Homme.

Tout en accomplissant son travail, la GBI cherche à partager ses expériences avec le public, à identifier les obstacles et les tremplins locaux et régionaux en termes de droits de l’Homme, et à soutenir ses organisations partenaires pour qu’elles deviennent des modèles locaux et mondiaux pour l’Entreprise et les Droits de l’Homme. Grâce à une implication régulière avec des organisations internationales (et plus particulièrement les Nations-Unies), la GBI vise également à soutenir les apports constructifs des entreprises à l’agenda politique international.